jeudi 3 juin 2010

ILES FLOTTANTES AU VORWERK

Ile_flottante
Iles_flottantes

Une envie d'îles flottantes mais pas trop de temps pour les faire... Ca faisait un petit moment que je voulais essayer ce grand classique avec le Vorwerk. J'ai essayé plusieurs fois la crème anglaise mais avec le robot je la trouvais trop liquide par rapport à celle que je prépare  habituellement dans une casserole. J'ai donc rajouté une cuillère à café rase de maïzéna avec les ingrédients. Pour le reste j'ai suivi à la lettre la recette. J'ai été très satisfaite du résultat. Pour les blancs en neige, ils étaient bien réussis aussi, quel gain de temps et de vaisselle. Quand les blancs en neige sont cuits il reste un peu de liquide au fond du bol. Cela ne nuit en rien, bien récupérer les blancs cuits et jeter le fond.

Thermomix exclusivement : 14 mn.

Ingrédients :

Pour la crème anglaise :

  • 500 g de lait demi-écrémé
  • 6 jaunes d'œufs
  • 70 g de sucre semoule
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 1 cuillère à café rase de Maïzéna

Pour les blancs :

  • 6 blancs d'œufs
  • 30 g de sucre glace
  • quelques amandes effilées
  • 1 dose de caramel liquide du commerce

Préparation :

Préparer le sucre glace : mettre 30 g de sucre dans le bol et mixer 15 sec à vitesse 10. Le réserver dans un petit bol.
Mettre tous les ingrédients de la crème dans le bol et régler 7 mn à 80°C vitesse 4. A l'arrêt de la minuterie, poser le gobelet sur le couvercle et mixer 5 sec à vitesse 5.
Verser la crème dans un saladier ou dans des coupes individuelles.

Laver et essuyer le bol.
Insérer le fouet dans le bol. Ajouter les blancs d'œufs avec une pincée de sel et régler 6 mn à 70°, vitesse 3,5. Une à deux minutes avant la fin, ajouter le sucre réservé. Cette opération permet de monter les blancs en neige et de les cuire en même temps.
Diviser la quantité de blancs en neige en 6 portions que l'on dépose quelques instants sur un papier absorbant pour en éliminer l'excès d'humidité.

Quand la crème est refroidie, déposer sur la surface les blancs en neige. Décorer avec un filet de caramel. Parsemer les blancs d'amandes effilées et réserver au frais.

Posté par jeanotte à 17:10 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,


dimanche 23 mai 2010

CRUMBLE A LA RHUBARBE

IMG_0268

IMG_7746

IMG_1802

IMG_1804

La rhubarbe est enfin à point en ce moment au jardin. J'en ai profité pour faire un crumble, dessert que j'affectionne tout particulièrement : acide et doux à la fois.

IMG_0005

Ingrédients pour 8 personnes :

  • 1 kg de rhubarbe
  • 180 g de farine
  • 150 g de beurre
  • 300 g de sucre en poudre (2 X 150 g)
  • 1 sachet de sucre vanillé

 


MATERIEL : UN PLAT A GRATIN


Préparation :
La veille, peler les tiges de rhubarbe et les débiter en morceaux de 3 cm. Les mettre dans un plat, les saupoudrer avec la moitié du sucre en poudre et le sucre vanillé. Mélanger et laisser macérer 12 heures au réfrigérateur.
Le jour même égoutter longuement la rhubarbe. Verser le jus rendu dans une casserole et le faire réduire de moitié à feu vif. Ajouter la rhubarbe et laisser cuire 10 mn à découvert. Allumer le four sur th. 6 (180°C).
Dans un saladier, rassembler la farine tamisée, le reste de sucre en poudre et le beurre coupé en parcelles. Travailler le mélange du bout des doigts et sans pétrir pour avoir une sorte de semoule.
Verser la compote de rhubarbe dans un plat à gratin puis la recouvrir complètement avec le crumble. Enfourner et laisser cuire environ 20 mn jusqu'à ce que la surface devienne dorée.
Servir tiède, nature ou avec de la crème fraîche épaisse.

Pour une méthode plus rapide préparer la compote de rhubarbe à part et faire cuire la pâte à crumble bien étalée sur une plaque au four à 180°C pendant 25 minutes. Mettre la comppote dans un ramequin et ajouter la pâte cuite dessus et servir, la pâte sera plus craquante et moins imbibée par la rhubarbe.

IMG_1809

 

Posté par jeanotte à 08:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

samedi 22 mai 2010

TÊTE DE MOINE

IMG_1723

Un fromage de vache à pâte dure qui mériterait d’être plus connu et que j’aime tout particulièrement : la tête de moine. Non seulement ce fromage est excellent, au goût subtil et corsé, mais il est aussi diététique puisqu’une part ne pèse que 10 à 15 g environ. Si ce fromage paraît onéreux à l’achat (je l’achète par moitié), il conserve longtemps au réfrigérateur et peut être le seul fromage servit au cours d’un repas entre amis (plus économique que tout un plateau de fromages). C’est un fromage AOC originaire du Jura Bernois. Il est né voilà près de 900 ans, créé par les moines de l’abbaye de Bellelay d’où son nom sans doute car sa forme cylindrique rappelle le crâne humain. Il se déguste en fins copeaux. L’idéal est de le servir sur une girolle (photo). L’axe central, couteau en forme de manivelle racle le fromage lorsqu’on le fait tourner en appuyant légèrement pour former de jolies fleurs de fromage appelées girolles.
IMG_1724

Posté par jeanotte à 20:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 12 avril 2010

MENU DU JOUR

IMG_1682

Les poules pondent en ce moment, c'est la saison. Pour les utiliser au mieux, au menu d'aujourd'hui les pâtes fraîches seront les bienvenues. Les épinards sortent le bout de leurs feuilles au jardin et la salade est à nouveau bonne à cueillir. J'ai eu le temps de faire le pain ce matin, aux graines de tournesol.

Déjeuner :
Salade verte aux noix
Oeufs sur le plat
Tagliatelles aux épinards
Fromage de chèvre frais
Compote de cerises

Dîner :
Soupe de carottes
Yaourt
Pomme

Posté par jeanotte à 20:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 26 mars 2010

GOULASH

IMG_1589

Un grand classique de la cuisine hongroise facile à faire et bon marché qui s'accompagne de pommes de terre vapeur ou de riz.

Ingrédients :

  • 300 à 500 g d'oignons
  • 1 kg de bœuf à braiser (paleron, bourguignon)
  • 1 boîte de tomates pelées (850 ml)
  • 1 cube de bouillon de bœuf
  • 1 c. à s. de paprika

Préparation :

Faire revenir les oignons pelés et émincés avec 2 cuillères à soupe d'huile d'olive dans une cocotte minute. Réserver les oignons puis faire revenir la viande (coupée en morceaux comme pour un bœuf bourguignon), ajouter les tomates, le cube de bouillon et le paprika.  Laisser cuire à feu doux 45 min après la mise en rotation de la soupape. Sans cocotte minute le temps de cuisson est de 3 heures.

Posté par jeanotte à 12:47 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :


samedi 20 mars 2010

PIZZA DIETETIQUE

IMG_2873

 

Pas d'ingrédients "allégés" dans ma pizza seule petite contrainte : peser les ingrédients. Une belle portion dans l'assiette et une vrai pizza comme je les aime.

Une pizza pour 4 personnes (entre 6 et 6,5 points Weight watcher).

Ingrédients :

  • 1 sachet de levure de boulanger déshydratée
  • 230 g de farine type 65 (11,5 points)
  • 150 ml de liquide (eau 2 c. à s. - lait 4 c. à s. = 0,5 points - huile d'olive 2 c. à s. = 6 points)
  • 1/2 c. à c. de sel (facultatif)

Mettre dans le vorwerk 3 minutes fonction pétrin. Dans un robot classique mélanger tous les ingrédients jusqu'à formation d'une boule homogène. J'ai fait cette recette des années à la main sans problème, la pâte a la bonne consistance quand elle ne colle plus aux doigts. Laisser reposer la pâte dans un saladier, à température ambiante, recouvert d'un torchon propre. La pâte doit doubler de volume (1 h à 1 h 30). L'étaler finement et la garnir.

Ingrédients pour la garniture :

  • Coulis de tomates (faite maison sans matière grasse = 0 point)
  • champignons en morceaux (conserve) = 0 point
  • Comté = 60 g = 6 points
  • 4 olives noires = 1 point (coupées en 2 ou 3)
  • origan

Total de la pizza : 25 points pour 4 personnes.

Pour que le fromage paraisse plus volumineux, je le râpe très finement.
Cuisson environ 20 mn à 200°C.

IMG_2871

 

Posté par jeanotte à 21:59 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 3 mars 2010

PATES FRAICHES AU VORWERK

Jeanotte_titre

Rien de plus simple que la recette des pâtes : en proportion il faut 1 œuf pour 100 g de farine type 55 et un peu de sel. 

Bien sûr cette recette se fait très bien sans robot, c'est un peu plus long c'est tout. J'ai une machine à pâte à manivelle qui se trouve facilement et dont le prix n'est pas excessif. Je les ai longtemps fait sécher sur un manche à balai posé entre deux chaises avec des torchons posés par terre pour récupérer celles qui tombent par terre. J'ai fini par acheter un séchoir bien pratique.

Thermomix : 40 secondes

Ingrédients :

  • 300 g de farine de blé type 55
  • 3 œufs
  • 1 c. à café de sel fin

Préparation :
Introduire tous les ingrédients dans le bol et mixer 20 sec/vitesse 8.
Racler les parois du bol et la spatule et racler à nouveau 20 sec/vitesse 8.
Sortir la pâte du bol et la laisser reposer 1 heure avant de l'abaisser au rouleau sur un plan de travail fariné ou avec une machine à pâte.

IMG_1587

Et les voilà cuites :

IMG_1590

Posté par jeanotte à 20:20 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 23 février 2010

MENU DU JOUR

IMG_1481

Cela fait un petit moment que je n'ai pas pris le temps d'écrire le menu du jour. C'est vrai que j'essaye d'y penser la veille. Je le note  sur le petit tableau noir dans la cuisine dès le soir, pour ne plus y penser. Bref aujourd'hui j'ai à nouveau de la courge et quelques pommes de terre, je vais faire la purée de Bio is biotiful et à la place des cuisses de canard, je mettrai des foies de volaille que j'ai déjà sorti du congélateur.

Déjeuner :
Salade de carottes et endives
Foie de volaille et purée courges-pommes de terre
Tartelette au citron

Dîner :
Soupe de légumes
Yaourt aux cerises
Pommes

Posté par jeanotte à 09:45 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

samedi 20 février 2010

PÂTE À CHOUX

IMG_1531

Voici ma recette, différente de celle de G. Lenôtre que fait ma mère, mais qui va très bien aussi. Cette fois-ci, j'ai fait de tout petits choux pour les manger plus facilement (en deux bouchées).
Avant de commencer cette recette, je l'ai relue plusieurs fois pour ne rien oublier. Faite à la main, la pâte à choux  demande un bon coup de poignet car il faut remuer vigoureusement le mélange.
La prochaine fois je la ferai au Vorwerk, il paraît que cela va très bien
.

Ingrédients pour une quinzaine de choux :

  • 250 g d'eau (1/4 de litre)
  • 100 g de beurre
  • 1 cuillère à soupe de sucre en poudre
  • 1 pincée de sel
  • 150 g de farine
  • 4 œufs

Préparation :

Mettre dans une casserole l'eau, le beurre en parcelles, le sucre et le sel.
Faire chauffer lentement à découvert (jusqu'à ce que le mélange entre en ébullition).
Retirer du feu.
Verser d'un seul coup la farine tamisée.
Remuer vigoureusement et rapidement pour incorporer la farine au liquide.
Remettre la casserole sur feu doux et travailler la pâte pour la dessécher. Elle doit former assez vite une boule qui se détache des parois de la casserole.
Retirer à nouveau du feu et casser le premier œuf sur la pâte. Bien la battre pour l'incorporer ainsi que le maximum d'air. N'ajouter le second œuf que lorsque la pâte est redevenue lisse et ainsi de suite.
La pâte terminée doit être souple et ferme. Si elle ramollit trop après l'adjonction du 3ème œuf, n'ajouter qu'une partie du 4ème. Tapisser la plaque du four de papier d'aluminium et la beurrer.
J'utilise la plaque Silpat de Flexipan (Demarle) très pratique : elle évite de beurrer, les choux ne collent pas et elle se nettoie en un clin d'oeil.
Disposer la pâte sur la plaque en petits tas espacés (les choux gonflent en cuisant), soit à l'aide d'une poche à douille (mouillée au préalable à l'intérieur) munie d'un embout large et lisse ; soit à l'aide de 2 cuillères.
Enfourner à four chaud (200°C), en plaçant la plaque dans le bas du four.
Compter  20 à 35 mn selon la grosseur des choux.
A mi-cuisson j'ai baissé la température du four à 180°C sans ouvrir la porte du four.
Surtout ne pas ouvrir la porte pendant les 10 premières minutes de cuisson. Lorsque les choux sont bien dorés et gonflés (ils doivent doubler de volume), les retirer et laisser refroidir sur grille dans une pièce non humide.
Servir les choux tels quels saupoudrés de sucre glace ou fourrés de crème pâtissière mélangée à de la Chantilly.
IMG_1532

Posté par jeanotte à 16:12 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

mardi 9 février 2010

RAMEN (à ma façon)

IMG_1521

Ma dernière découverte au restaurant japonais : le rāmen ( prononcer "laa mène"). C'est un plat presque complet à lui seul. Pas difficile à faire, ni trop long. Dans la présentation il me rappelle le phô vietnamien mais côté saveur rien à voir, c'est plus doux, plus nuancé. J'avais dans mon placard des pâtes de sarrasin japonaises, des os de porc au congélateur, un pot de miso entâmé... Je n'avais plus qu'à me lancer. Difficile de faire plus diététique (à condition de dégraisser le bouillon). L'essayer, c'est l'adopter : à condition d'aimer la cuisine japonaise bien sûr.

Ingrédients pour 4 personnes :

  • Bouillon à base d'os de porc et de volaille
  • 1 cuillère à soupe de miso (en pot)
  • Petits morceaux de viande de porc grillés
  • 100 g de nouilles de sarrazin japonaises
  • 1 feuille de nori
  • quelques petites feuilles d'épinard frais
  • 1/2 œuf par personne
  • quelques sommités de chou-fleur ou de brocolis
  • pousses de bambon en petits morceaux
  • gingembre frais
  • haricots verts (surgelés)
  • poivron rouge
  • 1 petite courgette
  • 1 carotte
  • 1 oignon
  • sauce soja

Préparation :

Préparer le bouillon sans trop le saler (à cause du miso) en le laissant mijoter 2 heures puis enlever les os. Y faire cuire les légumes coupés en  petits dés. Faire cuire 10 minutes. Cuire des œufs durs ( 5 mn dans de l'eau bouillante). Faire cuire les nouilles dans de l'eau bouillante salée. Les égoutter puis les ajouter au bouillon.
Présenter cette soupe dans de grands bols. Ajouter la feuille de nori qui reste un peu en dehors de la soupe. Ajouter les feuilles d'épinard, elles cuiront avec la chaleur du bouillon. Placer l'œuf sur le côté et les morceaux de viande grillés. Déguster avec baguettes et cuillère à soupe, en assaisonnant avec de la sauce de soja si nécessaire.

Posté par jeanotte à 18:36 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,